A LA UNEActualités

L’IGE Laisse Échapper Des Voleurs…Impunis Ou Recyclés Comme Ministre Ou DG

L’IGE vient de produire son rapport avec des malversations de 2016, 2017 et 2018…Et nous sommes en 2020. Plusieurs personnalités épinglées ont été affectés à d’autres postes et d’autres nommés dans le gouvernement après la présidentielle de 2019. Alors à quoi sert le rapport de L’IGE ? On connaît l’importance de l’IGE mais à ce stade, l’IGE devient-elle improductive ?

L’Etat oublie-t-il les voleurs épinglés par l’IGE qui restent impunis ou recyclés au sein de l’administration comme ministre, PCA, PDG ou DG ?

Les rapports 2016, 2017 et 2018 enfin remis au Chef de l’Etat : Quels effets, ils peuvent maintenant avoir ?

IGE
L’inspecteur général d’Etat (IGE) François Collin remet le rapport au chef de l’Etat

L’Inspection générale d’Etat (IGE) vient de remettre au Chef de l’Etat Macky Sall ses rapports 2016, 2017 et 2018. Nous nous trouvons en 2020. Dans ses rapports figurent des malversations commises sans doute par des autorités, qui sont toujours à l’intérieur du gouvernement, qui sont promues à des postes de responsabilité plus importants, plus stratégiques que ceux qu’elles occupaient, après l’élection présidentielle de 2019. Des personnalités qui ne vont pas être inquiétées, qui ne vont pas être ébranlées par les contenus de ces rapports qui incriminent leurs gestions antécédentes.

A quoi servent tous ces rapports, s’ils ne sont remis que bien tardivement par leurs auteurs à son destinataire, le Chef de l’Etat Macky Sall. Pourtant, l’Inspection générale d’Etat ne peut évoquer un manque de logistiques pour justifier les retards mis dans la délivrance des rapports. Compte tenu de tous les moyens dont elle dispose, du fait qu’elle se trouve logée à la Présidence de la République. A ce stade, l’IGE dont on connait l’importance, devient pourtant improductive.

D’autant que les rapports de l’inspection Générale d’Etat, s’ils ne sont pas déclassifiés, ne sont pas révélés. Le Chef de l’Etat est le seul à connaître le contenu des rapports. L’IGE doit être réorganisée pour que sa mission devienne plus productive et qu’elle soit réellement au service du contribuable dont c’est l’argent qui sert à l’entretenir. Elle ne sert à rien si ses rapports ne sont suivis d’aucun effet et vont finir par dormir dans les tiroirs du bureau du Président de la République.

Des personnalités épinglées dans ces rapports, et ayant bénéficié de promotion, vont continuer à dandiner et à narguer le peuple. Il y a comme si, on entretient devant les Sénégalais, ce sentiment d’injustice.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 25 =


Bouton retour en haut de la page